7.Déc.2010

Remontée des taux de crédit immobilier

Le temps des prêts immobiliers pas cher semble terminé mais rien d’alarmant encore les taux restent encore au plus bas. Ainsi en moyenne, les taux de crédit immobilier passeraient de 3,20% à 3,45%en décembre 2010.
Cette remontée des taux serait dû à plusieurs facteurs :

  • Les emprunts d’État à dix ans ont vu leur taux augmenter depuis un mois. Du fait de la baisse de confiance dans les dettes publiques. Or ils servent de référence au marché de l’immobilier. Les banques elles-mêmes paient un peu plus cher pour se financer. C’est cette tendance qui est répercutée sur les crédits aux particuliers.
  • Les banques veulent aussi limiter les renégociations de prêt, très nombreuses en ce moment. Et elles sont réticentes, car ça n’est pas rentable pour elles, même si elles sont parfois obligées de les accepter pour ne par perdre des clients. Une remontée des taux va ainsi freiner les demandes.

Les taux vont-ils encore monter rapidement ?

Par forcément, la BCE (Banque Centrale Européenne) tend à maintenir son taux directeur très bas afin de faciliter le crédit à un coût moindre pour encourager la croissance. Néanmoins, en raison des différentes tensions sur le financement des Etats, cette politique monétaire est sur sa fin.

Conséquence sur l’immobilier

Ce retournement brutal mais ponctuel, ne devrait pas perturber grandement le marché de l’immobilier et plus particulièrement sur Paris. Les taux sont toujours assez bas et vont continuer encore à soutenir le marché de l’immobilier pendant quelques temps. Cependant, la capacité d’emprunt des ménages français atteint des limites qui ne leur permettra plus à terme d’acquérir aussi facilement et 2011 devrait marquer le pas d’une stabilisation prix.


http://www.wikio.fr

Catégories

Liens